Beaucoup de cas d’usage et de modèles économiques s’appuient aujourd’hui sur des données générées en streaming. Il peut s’agir d’applications opérationnelles d’entreprises, de l’analyse du parcours client d’un site web, de la recommandation en temps réel, de la détection de fraude, de la cybersécurité, du tracking des internautes, de l’omnicanal, etc. Au dela de leur débit et de la vitesse avec laquelle elles sont produites, les données streaming se caractérisent principalement par un délai de péremption très rapide. Selon IBM, 60% de celles-ci perdent leur valeur métier dans les instants qui suivent leur création. Elles doivent donc être traitées à l’immédiat ou en temps réel pour être valorisé.

Cliquez sur le lien suivant pour en savoir plus sur l’ouvrage :

https://www.data-transitionnumerique.com/livre-big-data-streaming/