Vous souhaitez vous orienter vers le métier de consultant informatique ? Vous êtes au bon endroit !

L’informatique fait partie des métiers les plus demandés et rentables de notre ère. Les grandes entreprises recherchent à chaque instant des spécialistes en informatique, en conseil, … car leur intervention est devenue indispensable dans presque tous les processus métiers. Décider de s’orienter dans les métiers de l’informatique c’est donc garantir de se lancer dans un marché où la demande est quasi-infinie !

Cette chronique est une fiche métier dans laquelle nous vous expliquons d’une part, les étapes à suivre pour devenir consultant informatique. Le rôle de ce spécialiste dans une entreprise. Ses principales missions, ses différentes compétences, sa rémunération, les différentes formations à suivre, ainsi que l’évolution de cette carrière.

D’autre part, nous vous montrerons les 7 métiers Big Data vers lesquels peut s’orienter un consultant informatique (ou consultant IT). Soulignons que l’informatique est le pivot même des divers métiers Big Data. L’accès à ces métiers est expliqué en détail (des liens dirigeant vers les fiches métiers) dans la dernière partie de notre chronique. Vous pouvez ainsi porter votre choix sur l’un de ces métiers et faire carrière.

Le rôle d’un consultant informatique dans une entreprise

D’abord, expliquons ce qu’est un consultant. Un consultant est avant tout, un expert. Une personne qui va amener une information particulière à une entreprise qui en a besoin. Les consultants ont un gros avantage sur les autres employés d’une entreprise : c’est qu’ils ne sont externes à l’entreprise. Ce regard extérieur va leur permettre d’apporter des solutions, des idées ou même des stratégies auxquelles l’entreprise n’avait pas pensé elle-même. Ils sont donc très utiles. Ils sont comme ce que sont les abeilles dans les champs. Ils apportent les bonnes pratiques d’une entreprise à une autre, et c’est ainsi qu’ils les aident avec de nouvelles tendances, des approches, des méthodes auxquelles les entreprises n’auront pas accès autrement.

Généralement, un consultant informatique désigne tout professionnel dont le travail est plus ou moins lié à l’outil informatique. De façon précise, c’est un professionnel qui est spécialisé dans le management des nouvelles technologies et dans tout ce qui a rapport aux logiciels, aux réseaux informatiques, à la sécurité, au hardware.

Le consultant informatique apporte ses connaissances c’est-à-dire les solutions techniques, à des clients et entreprises souhaitant faire évoluer leurs systèmes. C’est un professionnel qui peut être sollicité dans son propre pays comme à l’étranger. En dehors de ses compétences en nouvelles technologies, il doit se spécialiser dans un domaine précis (comme le BIg Data) afin d’être efficace dans ses interventions. A cet effet, une liste de métiers Big Data est dressée vers la fin de notre chronique.

Les solutions technologiques des entreprises évoluent très rapidement et beaucoup font donc appel à des consultants pour conduire la transition technologique de leur société. Quelqu’un qui s’oriente vers ce métier peut soit travailler dans son propre cabinet de conseil, ou collaborer avec une entreprise. Il fonctionne un peu comme les consultants en management ou en stratégie et a sa spécialité sur les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC).

Dans une entreprise, un consultant informatique peut jouer plusieurs rôles. Entre autres, il peut se charger de :

  • Faire le diagnostic des technologies déjà existantes au sein de l’entreprise à travers des entretiens, des observations et des séances de travail avec les directions ;
  • Assurer la structuration des données, suivi des solutions de stockage auprès d’un modèle ;
  • Faire des propositions de solutions personnalisées dans un cahier des charges (où il précise des objectifs clairs et dresse un plan global des NTIC) ;
  • Définir les outils de reporting dynamique et assurer la présentation des données selon le besoin des utilisateurs ;
  • Rechercher de prestataires et de fournisseurs ;
  • Développer les univers et les rapports ;
  • Réaliser un suivi une fois les travaux terminés, afin de mesurer l’efficacité des nouvelles technologies par rapport au besoin initial de l’entreprise ;

Suivons à présent, les différentes missions de ce professionnel.

Les missions de base d’un consultant IT

Encore appelé consultant IT, le consultant informatique a pour mission principale de cerner les besoins exacts de ses clients, afin de faire évoluer le système informatique de l’entreprise dans laquelle il intervient. Pour ce faire, il cherche à comprendre les besoins de l’entreprise, en  commençant par analyser les technologies existantes. Ensuite, il fait des propositions de solutions technologiques et s’assure aussi de leur réalisation effective. Pour ce faire, il rédige un cahier des charges qui renseigne sur les coûts et dépenses nécessaires.

On retrouve plusieurs spécialités dans le domaine informatique. Ainsi, le consultant IT peut intervenir dans tous les domaines qui utilise l’informatique ou qui applique l’IT à la résolution de ses problématiques, notamment en intelligence artificielle, en intégration de logiciel, en Data mining, en sécurité informatique, en bases de données, en matériel informatique, en Big Data, etc.

D’une façon plus générale, il a pour mission de :

  • Définir un projet : où il se charge de planifier et d’estimer le coût du projet dans son entièreté ; de mettre en place des réunions avec l’équipe de production, les utilisateurs, dans le but de définir les contraintes et besoins de chacun d’eux et de concevoir une solution d’environnement d’aide à la décision ; coordonner les différents acteurs, tels que les responsables métiers, l’équipe informatique, etc.
  • Définition d’architectures : Modélisation des processus, Audit des systèmes d’information, Définition des architectures fonctionnelles, Réalisation des cartographies, urbanisation des systèmes d’information ;
  • Effectuer des analyses décisionnelles : le consultant informatique peut se spécialiser dans la Business Intelligence, et donc travailler comme consultant décisionnel. Dans ce cadre, il sera appelé fréquemment à faire des travaux de consolidation menant à des reporting qui soutiendront la prise de décision, il développera des tableaux de bord et des indicateurs de performance (KPI) à l’aide de différentes technologies de Business Intelligence ;
  • Développer des applications Big Data : le consultant IT peut aussi se spécialiser dans le Big Data. Dans ce cas de figure, il travaille en tant que consultant Big Data et utilise les framework de calcul massivement parallèle comme Apache Spark, et l’écosystème Hadoop, des langages comme Scala, pour développer des applications de traitement de données. Nous reviendrons sur les principaux métiers du Big Data ouverts au consultant IT plus bas.
  • Définition de la méthodologie du projet, ainsi que les outils nécessaires pour finaliser ce projet : il s’agit des outils de pilotage (solution de stockage en ligne, méthode agile, méthode adaptative, diagramme de Gantt, méthode PERT, méthode PRINCE2, ERP, CRM, etc.) ;

Les compétences d’un Consultant Informatique

Évidemment, pour devenir consultant dans l’IT, vous avez besoin d’un certain nombre de qualifications et de compétences. Le consultant informatique doit être polyvalent et avoir :

  • la capacité à mettre en place une relation de confiance avec le client ;
  • la maitrise de l’anglais technique ;
  • la capacité de s’adapter à chaque parc informatique et au changement de client ;
  • la capacité d’analyse et d’écoute pour avoir une bonne compréhension des besoins du client;
  • la maitrise de la pédagogie en ce qui concerne les formations ;
  • un sens du collectif et doté d’un bon relationnel ;
  • l’ouverture d’esprit et la capacité à gérer et/ou à entrer en collaboration avec d’autres équipes pour travailler sur un projet.

Il faut aussi faire preuve de capacités techniques et avoir une bonne connaissance du domaine fonctionnel dans lequel l’intervention se fera.

Voici sa matrice de compétences :

  • Une connaissance générale en informatique : méthodologie de développement, architecture des systèmes, bases de données, ERP (Enterprise Resource Planning ou progiciels intégrés), CRM (Customer Relationship Management ou gestion de la relation client),…
  • Une connaissance des usages marketing des données issues du web 2.0 ;
  • La maitrise des outils de reporting statique de type Business Object (BO), Cognos… et de reporting dynamique (OLAP) comme Essbase ou MS OLAP ;
  • Le goût pour les nouvelles technologies car il travaille sur des technologies et des concepts récents ;
  • De l’expertise dans l’élaboration d’architectures Big data fiables en réunissant des briques et différentes technologies ;
  • La maîtrise des technologies Hadoop, des bases de données No-SQL (bases en graphes, en colonnes,…) ;
  • Une compréhension de l’environnement et des activités de l’entreprise ;
  • La capacité à innover et à chercher des axes d’analyse inédits;
  • De bonnes connaissances en statistiques et en algorithmie ;
  • Le goût pour les nouvelles technologies, car le consultant travaille sur des technologies et des concepts récents ;
  • Une forte expertise sur le SQL et dérivés : SQL, HiveQL ;
  • Une compréhension approfondie du monde de l’entreprise, de son fonctionnement, de ses activités, de sa stratégie, de ses systèmes d’information ;
  • Une maîtrise des toutes les finesses de la communication (orale et écrite) tout en faisant preuve d’écoute, d’empathie, de diplomatie ;

Voici quelques exemples d’annonces de profil de consultant IT pour vous faire une idée de ce que les entreprises recherchent.

Exemple 1:

« Dans le cadre des missions chez nos clients vous aurez à : Participer à des ateliers avec les directions clientes et la MOA, Réaliser toutes les phases de conception TMA et développement pour l’entrepôt de données et des cubes SQL SERVER 2019, Développer sous Power BI (Tableaux de bord, graphiques, etc.), Effectuer des tests unitaires et assistance recette, Accompagner la conduite du changement en formant le personnel à Power BI, Participer en parallèle aux activités de gestion applicative sur le domaine décisionnel.

Vos atouts : Force de proposition, rigueur, ponctualité, autonomie et discrétion, excellente capacité d’analyse et de synthèse.

Qualification: Employé qualifié

Profil recherché:

  • Expérience: Débutant accepté
    • Formation: Bac+3, Bac+4 ou équivalents
    • Langue(s): Anglais
    • Compétences recherchées:
      • solutions BI (Power BI et Microsoft)/SCRUM
      • Capacité d’adaptation
      • Force de proposition
      • Autonomie »

Exemple 2:

« Missions :

  • Monter en compétence sur notre plateforme (acquérir l’esprit « BPM / workflow », comprendre le produit et son fonctionnement, ses API) et son environnement (outils Microsoft associés : SharePoint, Windows Server…).
  • Réaliser une application workflow interne, type : validation des demandes de congés, système de suivi des prospects.
  • Travailler de manière autonome sur un projet K2 complet : de l’installation de la plateforme jusqu’à sa livraison, en passant par les étapes de conception (interview utilisateurs, écriture du cahier des charges, modélisation/conception) et par les étapes de mise en œuvre.
  • Travailler en étroite collaboration avec les équipes avant-vente et commerciale pour aider dans le processus de vente : démonstrations, réalisation de maquettes, aide aux réponses à Appels d’offre etc.
  • Contribuer à l’enrichissement du contenu technique au sein de nos outils de partage d’informations techniques.

Profil requis :

En deuxième année de Master d’une formation d’ingénieur, choisissez K2 France pour effectuer votre stage de fin d’études : gestion d’un projet responsabilisant (développement d’applications, infrastructures Microsoft et réseaux, contact clients etc.) en rejoignant une équipe jeune et dynamique pour une durée de six mois, avec une embauche à la clé !

Compétences requises :

  • Développements effectués autour des Framework .NET (C#, ASP.NET, ou VB.NET).
  • Connaissances en environnements SQL Server.
  • Connaissances appréciées en développement de web services (WCF, REST etc.) et en développement web (JavaScript, HTML5, CSS).
  • Anglais ».

Vous voyez de part ces 2 annonces que les attentes en matière de compétences sont très diverses et varient en fonction du besoin du client. La demande peut aller de la programmation en VBA au développement de base de données en SQL Server ! C’est donc à vous de vous spécialiser (malgré la première spécialisation dans l’IT) dans un domaine précis.

Les formations : comment devient-on Consultant Informatique?

Les entreprises sont en perpétuelle demande des professionnels pouvant gérer et analyser les masses de données engendrées par leurs activités sur les réseaux.

Le métier de consultant informatique peut être considéré comme un transit pour accéder aux métiers de la Data. Car, avant de prendre une spécialité en Big Data, il est recommandé de suivre d’abord une orientation vers les formations générales en informatique ou système d’information.

Pour parvenir à cette fin, vous avez de nombreuses possibilités.

Avec le BAC+2, vous pouvez intégrer :

  • le BTS Services Informatiques aux Organisations (SIO) option solutions d’infrastructure ;
  • le BTS systèmes et réseaux ou option solutions logicielles et applications métiers ;
  • le BTS Systèmes numériques, option informatique et réseaux.

Après le BTS : vous pouvez vous orienter vers :

  • une licence en informatique ;
  • une licence pro en réseaux et télécommunications ou en systèmes informatiques et logiciels.

Avec le BAC+2 ou le BAC+3, vous avez la possibilité entre les  instituts spécialisés, les écoles d’ingénieurs, de commerces et de managements :

  • Master II – Management stratégique – Management de projet, innovation et transformation numérique (Université Clermont Auvergne – IAE Clermont Auvergne – School of Management ) : le parcours « Management de projet, Innovation et Transformation numérique » répond aux besoins actuels des entreprises au sein desquelles la transformation numérique par le biais du mode projet est devenue cruciale. L’objectif de la formation est de permettre aux étudiants d’acquérir les compétences nécessaires pour faire émerger, concevoir, réaliser et piloter des projets numériques dans un contexte économique où l’innovation numérique est, de fait, une impérieuse nécessité pour les entreprises.
  • Master of Science Big Data – Manager en Ingénierie Informatique : Cette formation en alternance prépare au management d’équipe sur des projets d’infrastructure Cloud et d’exploitation des données du Big data. Elle peut conduire aux métiers Big Data : Architecte Big Data / Infrastructure, Data Manager, Data Analyst / Data Scientist, Consultant DevOps, Consultant Hadoop, Ingénieur d’études Big data.
  • Master 2 Management et Stratégie des Systèmes d’Information (MS2I) : Se former aux métiers de conseil, d’audit et de management en systèmes d’information. Les systèmes d’information s’assimilent aujourd’hui au système nerveux de l’entreprise et sont au cœur de la prise de décision.
  • l’Institut national de sciences appliquées de Rennes (INSA Rennes) et l’Ecole nationale de la statistique et de l’analyse de l’information (ENSAI) : l’objectif de ces formations étant de donner un double diplôme aux étudiants, elles permettent aux élèves-ingénieurs INSA inscrits en 3e année de la spécialité génie mathématique, d’intégrer la 2e année du cycle ingénieur de l’ENSAI. De même, des étudiants de 3e année de l’ENSAI peuvent suivre la 2e année de la spécialité génie mathématique de l’INSA Rennes. A l’issue de leur scolarité validée, ces élèves obtiendront un double diplôme d’ingénieur Data Scientist ;
  • École d’ingénieurs généralistes, l’ESILV propose quant à elle une formation axée sur les technologies numériques, combinée aux 4 secteurs de pointe suivants : ingénierie financière, nouvelles énergies ; informatique et sciences du numérique ; mécanique numérique et modélisation. La formation Big data de l’ESILV est proposée aux étudiants ayant choisi l’une des spécialités : Informatique ou Ingénierie financière. Elle vise à aider les étudiants à avoir une compréhension approfondie des enjeux informatiques et statistiques du Big data sur les entreprises et les individus, ainsi que la maîtrise des outils d’analyse et de visualisation de données massives.
  • Diplôme d’ingénieur d’EFREI Paris (EFREI) : Diplôme d’ingénieur de l’École d’Ingénieurs Denis Diderot (EIDD) de l’université Paris VII, spécialité systèmes informatiques embarqués ;
  • Diplôme d’ingénieur de l’École nationale supérieure d’ingénieurs du Mans (de l’université du Mans), spécialité informatique ;
  • Diplôme d’ingénieur de l’École nationale supérieure des mines d’Alès de l’Institut Mines-Télécom spécialité informatique et réseaux ;
  • Diplôme d’ingénieur de l’École polytechnique universitaire de l’université de Nantes spécialité informatique ;
  • Diplôme d’ingénieur de l’École polytechnique universitaire de l’université Grenoble Alpes spécialité électronique et informatique industrielle ;
  • Diplôme d’ingénieur de l’École polytechnique universitaire de l’université Paris XI spécialité informatique en partenariat avec l’ITII Ile de France ;
  • Diplôme d’ingénieur de l’École pour l’informatique et les techniques avancées ;
  • Master mention informatique ;
  • Master mention informatique des organisations ;
  • Master mention informatique et ingénierie des systèmes complexes ;
  • Master mention méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises ;
  • MSc Computer Science (EPITA);
  • MSc Master in Integration, Security and Trust of Embedded systems;
  • Expert en systèmes d’information (Sup de Vinci).

Le Salaire d’un consultant Informatique

Comme nous l’avons déjà indiqué à plusieurs reprises, le salaire d’un professionnel dépend d’abord et avant tout de sa rareté.

Le salaire moyen d’un Consultant Informatique est de  41 023€ par an en France au moment de la publication de cette chronique. Il s’agit là d’estimations basées sur 38 salaires postés anonymement sur Glassdoor par des employés occupant ce poste. Le salaire le plus bas affiché est de 34 000 €, tandis qu’en fourchette haute on est à 89 000 €.

Notons que cette estimation a connu une mise à jour récemment ; précisément le 28 Janvier 2021.

salaire consultant IT

De même, des statistiques récentes sont connues sur Talent où, selon les estimations l’actuelle année (2021), le salaire moyen d’un consultant Informatique est de 39 500 € par an. L’étude s’est basée sur 22 salaires. Il est notifié que les postes de niveau débutants commencent avec un salaire environnant 28 020 € par an, tandis que les travailleurs les plus expérimentés gagnent jusqu’à 47 500 € par an.

salaire consultant informatique

Les perspectives d’évolution d’un consultant informatique

En tenant compte de ses compétences et de l’ensemble de ses clients satisfaits, un consultant informatique peut décider de se lancer à son propre compte.

Après des années d’expérience, il pourra aussi évoluer et accéder à un poste supérieur (directeur des opérations, directeur des études, responsable de mission, chef de projet, directeur des systèmes d’information, directeur ou responsable de la maîtrise d’ouvrage (MOA), responsable du service informatique, etc.). Cette évolution varie en fonction de l’entreprise dans laquelle il intervient. S’il s’agit par exemple d’un cabinet de conseil, il peut avoir un poste de consultant sénior.

S’orienter vers les métiers du Big Data ? Une option possible pour un consultant informatique

Comme nous vous l’avons mentionné plus haut, le métier de consultant informatique en soit est généraliste, puisqu’en réalité chaque domaine de la vie courante applique l’informatique d’une façon différente. Par exemple, l’informatique dans la radiologie n’est pas appliquée de la même façon que dans le e-commerce, ni que dans les télécommunications, etc.

Il est donc indispensable pour un consultant IT de spécialiser ses compétences informatiques dans un domaine particulier.

Justement, la data est domaine qui est très connexe à l’IT. Le consultant IT peut donc facilement s’orienter vers les 7 différents métiers Big Data , à savoir :

Nous y voilà, nous sommes arrivés au terme de cette chronique. Pour résumer, un consultant informatique encore appelé consultant IT ou analyste informatique, est un expert dont le métier consiste à aider les entreprises à générer de la valeur à partir de la technologie.

Dans le but de mener à bien ses tâches ou missions de tous les jours, ce consultant doit avoir des compétences pointues (précisément, avoir une bonne maitrise des contours du système d’information d’une entreprise…), et de préférence spécialisées dans un domaine précis.

 Chez les éditions Juvénal & Associés, nous mettons à votre disposition de nombreuses ressources et de nombreuses formations pour vous aider à vous spécialiser dans le Big Data. Si vous avez des questions par rapport à cette chronique, posez-les dans les commentaires. Nous vous répondrons dans les 24h !!


Juvénal JVC

Juvénal est spécialisé depuis 2011 dans la valorisation à large échelle des données. Son but est d'aider les professionnels de la data à développer les compétences indispensables pour réussir dans le Big Data. Il travaille actuellement comme Lead Data Engineer auprès des grands comptes. Lorsqu'il n'est pas en voyage, Juvénal rédige des livres ou est en train de préparer la sortie d'un de  ses livres. Vous pouvez télécharger un extrait de son dernier livre en date ici : https://www.data-transitionnumerique.com/extrait-ecosystme-hadoop/

>